Nettoyage des carreaux de ciment : comment faire ?

Modèles anciens ou éditions aux motifs et aux coloris ultra-tendance : les carreaux-ciments ont un charme fou ! Ce type de carrelage constitue un réel investissement, mais lorsqu’ils sont bien entretenus, ils apportent une réelle touche de caractère à un intérieur. Vous vous laisseriez bien tenter ou vous avez déjà craqué ? Voici tout ce qu’il faut pour chouchouter vos carreaux-ciments !

nettoyage des carreaux de ciment

Les particularités des carreaux-ciments

Les carreaux de ciments se reconnaissent assez aisément, non seulement à leurs motifs, mais aussi à leur poids et à leur épaisseur. Ces carreaux comptent parmi les plus chers du marché, car ils sont fabriqués artisanalement, à la main. Il est même possible de commander des éditions sur mesure, afin de réaliser un motif particulier. Réalisés en ciment – comme leur nom l’indique – ils sont plus épais que des carreaux classiques. On distingue 3 couches :

  • La semelle en mortier.
  • Une couche intermédiaire composée de ciment et de sable.
  • Une couche colorée, composée de ciment blanc, de poudre de marbre et de pigments.

Cette composition très particulière leur confère leur caractère exceptionnel, et exige des soins particuliers !

Le premier nettoyage

Si vous venez de poser votre carrelage-ciment, vous devez procéder à un premier nettoyage spécifique, dans un délai de 15 jours à un mois suivant les travaux. Le délai à respecter dépend du type de pose : pensez donc à prendre conseil auprès de votre carreleur. Il est indispensable d’utiliser un produit approprié, disponible dans les enseignes spécialisées. Les professionnels recommandent un seul passage. Si le carrelage présente encore des taches, il est préférable de vous munir d’un papier de verre fin pour les éliminer.

Le traitement

Pour qu’ils résistent aux agressions et au passage du temps, il est indispensable de procéder à un traitement complet pour protéger vos carreaux. Vous devez appliquer un produit hydrofuge et oléofuge, que vous trouverez facilement dans une enseigne de bricolage. Objectif : protéger, imperméabiliser vos carreaux, et les protéger des tâches de gras. Reste une ultime étape : cirer votre carrelage !

Le nettoyage quotidien

Les carreaux en ciment sont assez faciles à vivre au quotidien. Une seule précaution : éviter à tout prix les produits acides, qui attaqueraient la couche supérieure (et donc le motif). On évitera également le savon noir, puisqu’il contient de l’huile de lin. Le ciment étant un matériau poreux, il serait irrémédiablement encrassé ! Optez pour un produit au pH neutre. Le plus sûr et le plus efficace ? Le savon de Marseille, bien sûr !

Bon à savoir

Les carreaux-ciments sont aussi adaptés à un revêtement de sol qu’à un revêtement mural. Il est aussi possible de les utiliser sur la crédence de la cuisine. Dans ce dernier cas, cependant, ils seront tout particulièrement exposés aux salissures et à l’humidité. Vous pouvez opter pour une alternative : le grès cérame. Aujourd’hui, on trouve effectivement des imitations très convaincantes. Ce matériau présente quelques atouts intéressants : meilleur marché, léger et facile à poser, il résiste bien aux nettoyages fréquents.

Articles Similaires