Une tomette à remplacer : rien de plus facile !

Il se peut qu’une tomette ou un carrelage s’abîment par mégarde ou par le temps, et donc vient le moment de les remplacer !

Il suffit pour cela de vous procurer un marteau, un burin, des lunettes et des gants.

Il faut ensuite dégager petit à petit le carreau à remplacer en martelant le burin sur le carreau en partant du centre vers les bords, attention à ne pas frapper comme une brute, mais mettez-y un peu de force tout de même !

Utilisez le burin pour égaliser le sol dégagé autant que cela vous est possible et nettoyez le à l’aide de trichloréthylène par exemple !
Suite à ces efforts vous méritez bien un verre d’eau ! Bien reprenons !

Prenez un carrelage ressemblant au précédent, le même serait encore mieux, et vérifiez que le carreau s’adapte à l’espace que vous avez dégagé en n’oubliant pas que vous n’avez pas encore mis de colle ni les joints et que par conséquent le nouveau carreau doit être plus bas que les autres carreaux et il doit rester des espaces de chaque côté du carreau.

Mettez dans l’espace dégagé, après avoir enlevé le nouveau carreau, un mélange de ciment (1 mesure) et de sable (3 mesures) mélangé avec un peu d’eau ou si vous trouvez, une colle pour carrelage.

Suite à cela placez le nouveau carreau à la même hauteur que les autres !

Faites attention à la régularité et la symétrie des espacements, en utilisant des croisillons ou des T se sera plus facile !

Avec une truelle enlevez ce qui dépasse de produit collant et laissez prendre pendant 24 heures, ensuite enlevez les croisillons (si vous en avez utilisé) et faite le jointement avec du ciment joint dilué dans de l’eau que vous répartirez avec une raclette en caoutchouc jusqu’à tassement !

A nouveau du surplus, que cette fois-ci vous enlevez avec une éponge mouillée !

Encore quelques jours de patience pour pouvoir poser et laisser poser un pied sur ce carreau ! Et voilà le travail !

une-tomette-a-remplacer-rien-de-plus-facile